Sélectionner une page

Gloria

11/06/2024 | Cinéma | 0 commentaires

Gloria
Un film de Margherita Vicario
Origine Italie, Suisse
En VO
Sortie le 12 juin 2024 en France

(Par Annie Forest-Abou Mansour)

Gloria Rapides réflexions sur le film de Marguerita Vicario

Quelques références historiques

A partir du XVIIe siècle, les orphelinats italiens accueillent des enfants abandonnés non seulement pour les abriter, les éduquer, mais aussi pour leur offrir une éducation musicale de haut niveau. Or les jeunes filles bien que douées et brillantes, pour des raisons socio-culturelles, dans une société phallocrate, restent anonymes. Elles ne peuvent qu’espérer faire un bon mariage ou devenir religieuses. Seuls les hommes ont la possibilité d’acquérir la notoriété.

Une histoire de sororité

Margherita Vicario la réalisatrice du film Gloria s’interrogeant sur la place des femmes dans l’univers musical a effectué des recherches sur les compositrices italiennes et européennes. Suite à ses enquêtes, la metteure en scène, actrice, musicienne, chanteuse, Margherita Vicario réalise son premier film Gloria où elle donne à voir des musiciennes, compositrices, filles de choeur dont essentiellement cinq, Teresa, Carlotta, Veronica, Maria Vittoria, Sara, tout d’abord rivales puis de plus en plus complices et amies, dans d’esthétiques compositions musicales tissant différentes musiques et chansons accompagnées au violon, piano et percussions.

L’amour de la musique

A l’époque napoléonienne, l’orphelinat et couvent  Sant’Ignazio aux alentours de Venise est en effervescence : le nouveau pape Pie VII va venir. Les jeunes orphelines doivent donner un concert inédit en son honneur. Or, le chef d’orchestre Perlina, vieux prêtre autoritaire et malveillant, est incapable de composer la musique que devront jouer les jeunes filles. Ces dernières, passionnées de musique, composent des morceaux musicaux et s’entraînent la nuit en cachette. Elles vont alors détourner le concert prévu, donnant naissance à une musique moderne, dynamique et contestataire.

La musique, personnage principal

Dans une narration linéaire où se tissent intrigue et sous-intrigues,  Gloria, film sur la créativité musicale, est une oeuvre artistique esthétique conjuguant la réalité et le rêve, la réalité et le fantastique, avec de nombreux tableaux aux magnifiques couleurs, de remarquables costumes ancrés dans l’Italie de la fin du XVIIIe siècle et surtout de sublimes compositions musicales comme le Gloria in Excelsis Deo, le quatuor n°2 en si bémol majeur, le  concerto pour deux violons en la mineur…, le tout serti de Pop. Personnage principal, vivante, allègre, la musique constitue l’âme de ce film qui  rend un bel hommage aux compositrices longtemps oubliées et effacées de l’Histoire.

Gloria est une remarquable œuvre musicale atemporelle tricotant passé et futur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires récents