Sélectionner une page
Muse Calliope dans un vieil album

Editorial

L’objectif du magazine littéraire et culturel en ligne, l’écritoire des muses, est le plaisir du texte, la recherche de la Beauté sous toutes ses formes. Dans un monde souvent difficile, l’univers de l’art procure à chacun d’entre nous des oasis de bien être et de joie.
Les participants de ce site souhaitent donc faire découvrir aux visiteurs des textes forts de la littérature contemporaine, loin de la littérature commerciale et des grands circuits. Ils veulent proposer des analyses précises et personnelles de romans, d’essais, de pièces de théâtre, de films…, dépourvues de tout sectarisme et de toute polémique et ainsi ouvrir une multitude de fenêtres sur le monde, capter des fragments de vie, entraîner le visiteur dans une infinité d’aventures et de sensations.
Annie Forest-Abou Mansour

Droits de reproduction des articles et propriété intellectuelle :
 » Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. » (Article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).
L’écritoire des muses ne pourra en aucun cas être tenu responsable du contenu des sites proposés en lien ou des changements imprévus d’URL.

Annie Forest Abou-Mansour
L'écritoire des muses

Poème qui m’est destiné extrait du recueil LES TOURTERELLES SACREES (Edition « Le Cahier de l’Egaré », 2020) de la poétesse Nouria Rabeh.

A Annie
(Lyon)

Tu n’as jamais cessé
De donner de la voix
À ceux qui n’en ont pas
Des repas à ceux
Qui ont faim
De l’attention et de la force
À la plume d’un inconnu
Sensible à la flamme fragile
D’une bougie qu’un coup de vent
Eteint injustement
Tu te dresses comme un pilier
En soutenant le destin
De ceux qui souffrent
Comme la montagne généreuse
Dont la cime éthérée
Se saisit de ton regard
Un coeur si large
Qu’on peut s’y blottir
Au coin d’un feu
Ruisselant d’humanité

Derniers articles

Et toi, comment vas-tu ?

Et toi, comment vas-tu ? Lise Gauvin des femmes Antoinette Fouque (2022) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  L’importance des mots  « Et toi, comment vas-tu ? » :  Ce sont  les derniers mots de Marianne, mère de Vivianne, avant de mourir. Mots  révélateurs de son amour,...

Artisanes de la paix

Artisanes de la paix La lutte mondiale pour les droits des femmes après la Grande Guerre Mona L. Siegel Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Camille Chaplain des femmes Antoinette Fouque (2022) (Par Annie Forest-Abou Mansour)   La fonction des femmes durant la grande...

L’état d’enfance et l’état de la France

L’état d’enfance et l’état de la France Nathalie Vernet Les 3 colonnes (2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  L’essai de Nathalie Vernet, L’état d’enfance et l’état de la France,  examine minutieusement et rigoureusement la situation des enfants placés, proposant une...

Le Contrat

Le Contrat Ella Balaert des femmes-Antoinette Fouque (2022) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  Dans Le Contrat  d’Ella Balaert,  les mots, subtilement et audacieusement manipulés, aboutissent, dans des envolées lumineuses ou mortifères, réalistes ou poétiques,  teintées...

Les Arcanes de l’amour

Les Arcanes de l’amour Philippe Sauvageot Les Editions Baudelaire (2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour)   Un écrit polyphonique  Les Arcanes de l’amour,  premier ouvrage de  Philippe Sauvageot, est tout à la fois un roman d’amour vibrant et tendre, se déclinant...

Ferdaous, une voix en enfer

Ferdaous, une voix en enfer Nawal El Saadawi Traduit de l’arabe par Assia Djebar et Essia Trabelsi Préfacé par Assia Djebar des femmes-Antoinette Fouque (2022) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  La voix de la révolte  Ferdaous, une voix en enfer  relate  une histoire à...