Sélectionner une page
Muse Calliope dans un vieil album

Editorial

L’objectif du magazine littéraire et culturel en ligne, l’écritoire des muses, est le plaisir du texte, la recherche de la Beauté sous toutes ses formes. Dans un monde souvent difficile, l’univers de l’art procure à chacun d’entre nous des oasis de bien être et de joie.
Les participants de ce site souhaitent donc faire découvrir aux visiteurs des textes forts de la littérature contemporaine, loin de la littérature commerciale et des grands circuits. Ils veulent proposer des analyses précises et personnelles de romans, d’essais, de pièces de théâtre, de films…, dépourvues de tout sectarisme et de toute polémique et ainsi ouvrir une multitude de fenêtres sur le monde, capter des fragments de vie, entraîner le visiteur dans une infinité d’aventures et de sensations.
Annie Forest-Abou Mansour

Droits de reproduction des articles et propriété intellectuelle :
 » Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque. » (Article L.122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).
L’écritoire des muses ne pourra en aucun cas être tenu responsable du contenu des sites proposés en lien ou des changements imprévus d’URL.

Annie Forest Abou-Mansour
L'écritoire des muses

Poème qui m’est destiné extrait du recueil LES TOURTERELLES SACREES (Edition « Le Cahier de l’Egaré », 2020) de la poétesse Nouria Rabeh.

A Annie
(Lyon)

Tu n’as jamais cessé
De donner de la voix
À ceux qui n’en ont pas
Des repas à ceux
Qui ont faim
De l’attention et de la force
À la plume d’un inconnu
Sensible à la flamme fragile
D’une bougie qu’un coup de vent
Eteint injustement
Tu te dresses comme un pilier
En soutenant le destin
De ceux qui souffrent
Comme la montagne généreuse
Dont la cime éthérée
Se saisit de ton regard
Un coeur si large
Qu’on peut s’y blottir
Au coin d’un feu
Ruisselant d’humanité

Derniers articles

Ferdaous, une voix en enfer

Ferdaous, une voix en enfer Nawal El Saadawi Traduit de l’arabe par Assia Djebar et Essia Trabelsi Préfacé par Assia Djebar des femmes-Antoinette Fouque (2022) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  La voix de la révolte  Ferdaous, une voix en enfer  relate  une histoire à...

Notre sang

Notre sang Discours et prophéties sur la politique sexuelle Andrea Dworkin Traduit de l’anglais (Etats-Unis) Par Camille Chaplain et Harmony Devillard des femmes-Antoinette Fouque (2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour) Un titre expressif Notre sang,  un titre...

Le Festin de Babeth

 Le Festin de Babeth d’après Karen Blixen Un beau spectacle pour les adultes accessible aux enfants à partir de 8 ans https://liseusesalafenetre.blogspot.com/2022/01/le-festin-lyon-le-6-fevrier.html Dimanche 6 février 2022 au théâtre de l’Uchronie 19, rue de...

La plante de Joanna

La plante de Joanna Luca Caimmi Illustrations de Luca Caimmi Editions Notari (novembre 2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour) Le talent d’un artiste au service des enfants  Luca Caimmi,  illustrateur, peintre et sculpteur sur céramique, né à Fano en Italie en 1978, ...

La femme qui a tué les poissons

La femme qui a tué les poissons et autres contes Clarice Lispector Traduit du portugais (Brésil) par Izabella Borges, Jacques et Teresa Thiériot Illustré par Julia Chausson Edition des femmes- Antoinette Fouque (2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour) Grande romancière...

Tandem des couleurs et des mots

Tandem des couleurs et des mots Peinture de Michelle Di Benedetto Textes de Catherine Mauger-Trouiller Edition Bod (2021) (Par Annie Forest-Abou Mansour)  Un titre métaphorique Tandem des couleurs et des mots est un beau  titre métaphorique à la fonction descriptive,...